+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

UA-Somalien: Formation de 27 officiers de police somaliens pour sécuriser les élections

Un total de 27 officiers de police somaliens ont suivi une formation de cinq jours sur la façon de sécuriser efficacement les élections en cours, a-t-on appris jeudi d’une source de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM).

La formation destinée aux officiers de police du gouvernement et des deux États fédérés du Puntland et du Galmudug s’est concentrée sur le renforcement des capacités des participants en matière de cadres juridiques des élections, de rôles et responsabilités des commandants de police et des forces de sécurité dans les élections, de gestion de l’ordre public, et a également fourni des directives sur les questions de sécurité liées au genre.

Les forces de police somaliennes (SPF) seront chargées d’assurer la sécurité sur les lieux des élections et pour les responsables et délégués électoraux, tandis que le rôle de l’AMISOM est de fournir un soutien aux SPF, a fait savoir le conseiller en gestion stratégique de l’AMISOM pour les réformes, la restructuration et le développement, Agapitus Ecotu.

« On s’attend à ce que les officiers qui ont reçu cette formation la partagent avec leurs collègues afin de renforcer les capacités de leurs forces dans les différents États », a affirmé M. Ecotu dans un communiqué publié mercredi.

La police de l’AMISOM a pour mandat de former, d’encadrer et de conseiller les SPF afin de les transformer en une force crédible et efficace, comparable aux normes mondiales en matière de police.

Le ministre d’État chargé des affaires intérieures de Somalie, Farhan Ali Mohamed, qui s’est exprimé à l’occasion de la conclusion de la formation, a espéré que les compétences acquises renforceraient la capacité des officiers à préparer, planifier et mener des opérations de sécurité pendant les élections.

« Nous sommes en période électorale et la sécurité est très importante pour le processus démocratique. La coordination entre les officiers de la police somalienne et l’AMISOM garantira que nous aurons une élection crédible, sûre et équitable », a dit le ministre d’Etat.