+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Hugues-Fabrice Zango, le premier médaillé olympique du Burkina Faso est de retour des Jeux de Tokyo. Zango est arrivé à l’aéroport international de Ouagadougou pour un accueil chaleureux de ses compatriotes dimanche soir.

L’athlète burkinabé a participé à la finale du triple saut hommes, lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Il s’agissait de la dixième participation olympique de son pays.

« Tout le monde y croyait et tout le monde m’a soutenu. Je n’ai reçu aucun commentaire négatif sur ce rêve. Et ce rêve est devenu réalité. Nous avons la première médaille olympique pour le Burkina Faso. Le compteur (pour les médailles, ndlr) est maintenant ouvert et je sais que moi et les générations futures gagnerons peut-être encore plus dans d’autres événements à venir. » a déclaré un Zango ravi dans ses premiers commentaires à son retour.

Médaillé de bronze au triple saut, le sauteur se tourne déjà vers les prochains JO, Paris 2024, où il espère « remporter la médaille d’or ».

« Pour les autres Jeux Olympiques, notamment celui de Paris en 2024, nous aurons sûrement de meilleurs athlètes et cette fois je viser l’or car il n’y aura plus d’excuses, plus d’expériences, plus d’excuses, rien. Cette fois, je ira pour l’or et j’espère que je l’obtiendrai. »

Né le 25 juin 1993, Zango, spécialiste du triple saut et du saut en longueur, détient le record du monde en salle du triple saut avec un saut de 18,07 m (59 pi 3+1⁄4 po) établi en 2021. Mais ce le record attend la ratification.

Il a participé aux Jeux olympiques d’été de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil, et a également participé aux championnats du monde et à deux championnats africains d’athlétisme.

Malheureusement, la célébration de son retour au Burkina Faso a été ternie par l’attaque de deux villages le 4 août, qui a conduit les supporters à s’abstenir d’organiser des activités pour des raisons de sécurité.

Le ministère des Sports précise toutefois qu’une grande fête serait organisée en l’honneur de l’athlète dans les prochains jours à Ouagadougou.

Dominique Nana, le Ministre des Sports a souligné que c’est avec une grande fierté que le Burkina Faso a accueilli la médaille.