+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

RDC : le Gouvernement retire l’agrément à Congo Gold raffinerie pour non-respect de la loi

RDC : le Gouvernement retire l'agrément à Congo Gold raffinerie pour non-respect de la loi

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a retiré l’agrément à Congo Gold, la société minière autre fois autorisée à construire la nouvelle raffinerie de l’or à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, dont l’inauguration était prévue le mercredi 26 juillet 2023.

La Ministre des Mines de la RDC évoque le non-respect de certaines dispositions du Code minier.

« La société Congo Gold Raffinerie n’a pas respecté ses obligations sociales, notamment à l’élaboration du cahier des responsabilités sociétales », indique Antoinette Samba. Elle ajoute qu’une mise en demeure avait été adressée à Congo Gold Raffinerie le 6 mai 2022 pour se conformer à la Loi. Six mois après, la société n’a pas entamé une seule procédure pour répondre à ses obligations sociales.

Pour rappel, Congo Gold raffinerie (CGR) est une entité de traitement de catégorie B. Son usine de traitement de près de 1200 m2 nouvellement construite est capable de traiter 200 Kg d’or par jour et 2 tonnes le mois, avec une teneur très élevée. CGR dispose d’un délai de 30 jours pour déposer son recours au Secrétariat général aux Mines.