+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

RDC : estimées à 2.000 tonnes, les réserves d’or du pays valent près de 121 milliards USD

RDC : estimées à 2.000 tonnes, les réserves d'or du pays valent près de 121 milliards USD

Les réserves en or de la République Démocratique du Congo (RDC) sont évaluées à près de 2.000 tonnes même si le pays ne figure pas sur le classement de 10 grands producteurs d’or du continent.

Ces chiffres ont été révélés, le mardi 24 octobre 2023, au cours de la première édition de la journée nationale de l’or (WOLO) axée sous le thème central : « l’or, pilier structurant du développement de la République Démocratique du Congo ».

En effet, les réserves aurifères du pays représentent une valeur marchande de plus de 120,896 milliards de dollars américains. Des chiffres qui peuvent faire rêver mais qui ne profitent pas au Trésor public de la République Démocratique du Congo.

D’après les spécialistes du marché aurifère de la RDC, en cumul mensuel plus de trois tonnes d’or d’exploitation artisanale échappent au contrôle de l’État congolais. Ce qui représente une injection de deux (2) milliards de dollars dans l’économie du pays mais non tracés par les régulateurs.

Avant l’avènement (décembre 2022) de la société Primera Gold qui exporte à ce jour en moyenne 600 Kg d’or d’exploitation artisanale par mois, la République Démocratique du Congo ne contrôlait mensuellement que 38 Kg d’or d’exploitation artisanale.

Les participants à la première édition du forum « WOLO » ont fourni plusieurs recommandations, notamment l’amélioration du cadre légal pour rendre attractif le secteur aurifère.