+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Prince Kum’a Ndumbe III dignitaire Douala et professeur d’université

“J’ai enseigné à l’université de Lyons 2, j’ai enseigné à l’université de Berlin et j’ai enseigné à l’Université de Yaounde jusqu’à ma retraite. Et j’ai constaté qu’on forme la jeunesse française pour la France, on forme la jeunesse allemande pour l Allemagne et on forme la jeunesse Africaine pour être les esclaves des autres. Même les ingénieurs sont des espèces de mécaniciens de maintenance pour les machines fabriquées par les autres, héritier légitime du trône de Lock Priso (Kum’a Mbape), l’un des rois les plus importants des Sawas, peuple originaire du littoral camerounais. Toute sa vie, il s’est engagé pour la renaissance, la réhabilitation et l’examen (auto)critique des cultures africaines et de l’histoire du continent. Au début des années 1980, il a fondé à Douala le centre culturel africain indépendant: AfricAvenir
Quand vous prenez la bible que les Chrétiens utilisent aujourd’hui, dans cette bible il ya 309 passages du livre d’Enok. Combien de personnes savent qu’Enok était un noirs d’ Éthiopie, il a écrit son livre 9 milles ans avant notre ère. et il a écrit ce livre pendant la période du fameux déluge dont parle la bible.
Est ce que les Africains savent que ce fameux déluge dont parle la bible est une espèce d’Allégorie sur une période fluviale qui a eu lieu dans tous le Sahara jusqu’au nord du Cameroun. L’obscurantisme qu’on a emmené en Afrique avec les religions est un Crime contre l’humanité.
(Prince Kum’a Ndumbe III dignitaire Douala et professeur d’université ayant publié environ 70 ouvrages)
J’ai créé la Fondation Afrique avenir international qui a pour essentiel d’offrir à la population et aux chercheurs Africains, les sources du Savoir Africains qui existent depuis 200 milles ans.”