+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Nouvellement nommée au poste de Directrice Générale du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF), Catherine Russell, a pris ses fonctions le mardi 1er février 2022.

C’est ce qui ressort d’un communiqué de presse de cette agence onusienne publié à la même date.

A ce titre, Catherine Russell est devenue la huitième Directrice Générale de l’UNICEF et la quatrième femme à occuper cette fonction depuis l’existence de l’organisation en 1947.

Se confiant à la presse, Catherine Russell, a indiqué qu’elle a hâte de s’atteler à sa nouvelle tâche. Surtout à l’heure où des millions d’enfants dans le monde subissent encore les effets de la pandémie de Covid-19 et bien d’autres crises multiformes.

L’UNICEF continue à mèner la mobilisation en faveur de la protection de droits des enfants et de leur avenir.

Catherine Russell a également révélé que c’est un honneur et un privilège pour elle de rejoindre l’UNICEF et de contribuer à diriger son action remarquable en faveur des enfants à un moment aussi crucial.

En effet, la nouvelle Directrice Générale de l’UNICEF est dotée d’un parcours professionnel riche.

Auparavant, elle a occupé les fonctions d’Assistante du Président et de Directrice du Bureau du personnel présidentiel de la Maison Blanche sous Barack Obama.

Ensuite, elle a été, entre 2013 et 2017, Ambassadrice itinérante pour les questions mondiales relatives aux femmes au sein du Département d’État américain.

À ce poste, elle a intégré les questions relatives aux femmes dans tous les aspects de la politique étrangère des États-Unis. Elle représenté son pays dans plus de 45 États et elle a collaboré avec des Gouvernements étrangers, des organisations multilatérales et la Société civile.

D’après le même communiqué de l’UNICEF, Madame Catherine Russell a également été l’architecte principale de la très innovante « Stratégie mondiale des États-Unis pour l’autonomisation des adolescentes ».

Catherine Russell a occupé les fonctions d’Assistante adjointe du Président à la Maison Blanche sous la présidence de Barack Obama. Elle était ensuite Conseillère principale sur les questions internationales relatives aux femmes au sein de la Commission sénatoriale des Affaires étrangères.

Catherine Russell fut aussi Procureure générale adjointe associée au Ministère de la justice et Directrice du personnel de la Commission judiciaire du Sénat.

Avant de réintégrer le Gouvernement américain en 2020, elle a enseigné à Harvard Kennedy School en qualité de membre associé de l’Institut d’études politiques.

Catherine M. Russell a été Co-présidente du Conseil d’administration du Women’s Foreign Policy Group et membre du Conseil d’administration de Women for Women International, du Comité consultatif de Sesame Street, du Comité consultatif de l’organisation à but non lucratif KIVA et de l’initiative Trust Women de la Fondation Thomson Reuters.

S’agissant de son parcours académique, Catherine Russell est détentrice d’un Doctorat en droit à George Washington University et d’une licence en philosophie à Boston College.

Il faut préciser que Catherine Russel, nouvelle Directrice Générale de l’UNICEF, ne doit pas être confondu avec la chanteuse américaine du jazz et du blues portant le même nom.

Pour rappel, l’UNICEF qui emploie 20 000 personnes œuvre au profit des enfants dans plus de 190 pays et territoires, avec un budget mondial pour la période 2018-2021 s’élevant à 22,8 milliards de dollars (20,25 milliards d’euros).