+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Dans un rapport publié il y a quelques heures, World Gold Council (WGC) renseigne que la demande d’Or dans les secteurs de la joaillerie et de l’investissement en lingots et en pièces d’Or a respectivement augmenté de 33 % et de 18 % en glissement annuel.

Sur la même période, indique la source, la demande mondiale du métal jaune a malgré tout baissé de 7 % en glissement annuel sur la période.

WGC explique dans cette mise à jour publiée le 28 octobre 2021, que cette contre-performance est due aux retraits des fonds négociés en bourse (ETFs) adossés au métal jaune (-27 tonnes).

Face à la reprise économique, ajoute-t-il, les investisseurs sont de moins en moins prudents et abandonnent leurs positions sur l’Or plutôt considéré comme un moyen de préserver ses avoirs en temps de crise.

Selon le rapport de WGC, les entrées record dans les ETFs l’année dernière (+274 tonnes) sont à l’origine de l’impact « disproportionné » sur l’évolution globale de la demande cette année.

Signalons qu’au niveau mondial, la demande est en baisse de 9 % depuis le début de l’année 2021.

La production minière, elle, est en hausse de 5 %, même si l’offre globale reste stable par rapport à l’année dernière.