+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Les deux agences de l’ONU se sont scandalisées du retour en Libye de centaines de migrants secourus le 14 juin, par un navire commercial européen dans les eaux internationales. Le Vos Triton, battant pavillon Gibraltar, a en effet transbordé les rescapés sur un navire des garde-côtes libyens quelques heures après leur sauvetage. Ils ont été ramenés au port de Tripoli.

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ont condamné le retour de centaines de migrants en Libye, le 15 juin.

L’affaire commence quelques heures plus tôt, dans la journée du 14 juin, quand le “Vos Triton”, un navire commercial battant pavillon Gibraltar, a secouru une groupe de migrants, à bord d’un canot à la dérive dans les eaux internationales de la mer Méditerranée. L’embarcation, dont le moteur était cassé, tentait de rejoindre l’Europe.

Sur des images dévoilées par l’ONG Sea-Watch via son avion de reconnaissance, des migrants sont aperçus dans l’eau en train de nager sur plusieurs dizaines de mètres pour tenter de rejoindre le navire commercial – avant que ce dernier ne finisse par se rapprocher de l’embarcation en détresse pour procéder au sauvetage.