+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Gabon: Les auteurs du coup d’État manqué condamnés à 15 ans de prison

La justice gabonaise a condamné les trois soldats responsables de l’orchestration du coup d’État manqué de 2019 contre le président en exercice, Ali Bongo Ondimba.

Le lieutenant Kelly Ondo Obiang, membre de la Garde républicaine (GR), unité d’élite et garde prétorienne du président, et deux autres soldats, auraient pris en otage les médias audiovisuels publics et annoncé un coup d’État imminent au moment où le président souffrait d’un accident vasculaire cérébral.

La sentence va cependant à l’encontre du souhait du procureur qui avait demandé que les trois individus soient condamnés à la prison à vie pour avoir tenté de renverser un représentant démocratiquement élu du peuple gabonais.

5 autres gendarmes et un civil également accusés de complicité ont été acquittés par le juge. Les trois officiers, qui ont été condamnés à 15 ans de prison chacun, ont également été condamnés à une amende de 31 millions de FCFA.