+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Fitch Ratings Ltd a indiqué, lundi 17 mai, que les banques nigérianes ne courent plus le risque de crédit à court terme. Dans un nouveau rapport, l’agence de notation de crédit a souligné que les perspectives des fondamentaux du crédit se sont stabilisées depuis le choc économique causé par la crise sanitaire du coronavirus.

Pour l’instant l’agence note que la rentabilité et la capitalisation des banques sont maintenues, et que la détérioration de la qualité des actifs est également contenue. Une situation qui a mis toutes les notations des banques de la place dans la catégorie hautement spéculative «B», contrainte par la faiblesse de l’environnement opérationnel et la notation souveraine «B» / stable du Nigéria.

Par ailleurs, Fitch a fait savoir qu’elle a retiré la plupart de ces notes de Rating Watch Negative, placé au début de la crise. L’agence américaine soutenant que les risques à court terme pour les banques diminuent dans la mesure où l’incertitude entourant l’ampleur des retombées économiques commence à s’atténuer.