+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Félix-Antoine Tshisekedi fait de la promotion de la femme son cheval de bataille.

Après avoir choisi 15 femmes au sein du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation, Félix Tshisekedi est disposé à voir une femme lui succéder à la tête de l’Etat. Il a exprimé ce souhait, ce samedi 19 juin 2021, à Bunia au cours des échanges avec les jeunes de la province d’Ituri.

Selon les motivations du Président Félix Tshisekedi qui cite l’exemple des pays scandinaves, la femme doit être encouragée à jouer un rôle prépondérant en République Démocratique du Congo.

«Regardez dans ces pays où ça marche, j’aime donner l’exemple des pays de l’Europe du Nord, les pays scandinaves où ils ont une avance considérable même par rapport aux européens comme eux, comme les européens de l’Ouest. Ils ont mis la femme devant et leurs pays sont les meilleurs systèmes économoques et sociaux du monde.

Donc, la femme est très importante, nous devons avancer culturellement aussi parce que je sais que c’est l’une des raisons pour lesquelles nous causons du tord à la femme. J’ai toujours dit, moi, je souhaiterais vraiment que mon successeur à la tête du Congo soit une femme. En tout cas, si j’ai l’occasion de le promouvoir, je ferai cette promotion pour que ce soit une femme», a soutenu Félix Tshisekedi.

Il a annoncé qu’il y aura dans un proche avenir des concertations avec les corporations des femmes en vue de décrypter les questions liées aux droits des femmes.

Patrick BOMBOKA