+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Décès de Papa Wemba et FEMUA : en colère, Koffi Olomidé lâche des bombes

Le Grand Mopao n’a pas aimé les articles de RFI et autres publiés sur sa prestation lors des FEMUA. Vilipendé et traité selon lui de tous les noms, il a tenu à rétablir la vérité sur les ondes d’Africa N1. L’audio de la discussion a été partagée par la superstar congolaise elle-même. Koffi Olomidé est furieux. Il n’a pas du tout apprécié le traitement qui lui a été réservé lors du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA).

Traité de capricieux, la presse internationale a même affirmé qu’il n’avait pas terminé sa prestation et était mécontent du public et du retard qu’a pris l’organisation. Mais pour la star, ce n’est pas tout à fait juste. Il a rappelé que le contrat qu’il avait signé avait mentionné la veille du jour de sa prestation. Le changement aurait été fait à la dernière minute sans demander son avis. Hormis cela, l’heure de sa prestation a été repoussée au dernier moment sans qu’il ne se fâche initialemement. Quant au temps de prestation, il insiste avoir fait le temps convenu et il ne comprend donc pas pourquoi la presse s’est acharnée contre lui avec des mots si durs.

Pour lui, s’il avait su que son passage se ferait au petit matin, il n’aurait jamais accepté, cela n’étant pas bon pour sa santé. Citant le cas de Papa Wemba mort sur la scène du FEMUA au petit matin, il a affirmé que cela n’était bon pour personne, sans faire un lien direct avec le malaise qui lui fut fatal. Dans son intervention, Koffi Olomidé a exprimé toute sa déception face aux propos d’A’salto, pour qui, il le rappelle, il était un parrain (écoutez l’intervention complète ci-dessous)