+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Cybercriminalité : Interpol arrête un millier de personnes et saisit 27 millions $

Une opération de lutte contre la cybercriminalité menée par Interpol a permis de mettre la main sur plusieurs personnes. Cette dernière baptisée HAECHI-II a en effet permis aux forces de l’ordre d’interpeller exactement 1003 personnes et de saisir 27 millions de dollars. C’était hier vendredi 26 novembre 2021 que l’organisation a donné l’information.

2350 comptes bancaires ont été saisis

L’opération HAECHI-II s’est déroulée durant quatre mois entre juin et septembre 2021 sur tous les continents. Aussi, a-t-elle mis l’accent sur le fait que « des groupes criminels organisés transnationaux utilisaient internet pour soustraire des millions de dollars de leurs victimes avant de les reverser sur des comptes bancaires à travers le monde entier ». Outre les 1003 personnes arrêtées, Interpol a souligné dans un communiqué que 2350 comptes bancaires ont été saisis et plus de 50 notices ont été émises pour des faits de blanchiment d’argent liés à des paris illégaux, des investissements frauduleux ainsi que des faits d’usurpation d’identité. « On est loin des idées reçues en matière de fraude en ligne, qui relèveraient d’une criminalité de faible envergure » a noté Interpol.

16 millions de dollars exigés par les cybercriminels

Cette dernière a par ailleurs donné l’exemple d’une compagnie textile colombienne dont l’adresse mail de son patron a été usurpé par des cybercriminels. Celui-ci avait déjà transféré la moitié des 16 millions de dollars exigés par ces derniers, sur deux comptes bancaires chinois. Lorsque les autorités colombiennes ont appris l’information, ils ont joint leurs homologues à Hong Kong et à Pékin. Cette coopération a donc permis de bloquer 94% des fonds envoyés, d’après Interpol.