+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Le roi Rama X fête son anniversaire, en libérant des milliers de prisonniers. Il s’agit à la fois de soulager le système carcéral thaïlandais en proie à une forte épidémie de Covid-19 et de soigner sa cote de popularité.

35 000 prisonniers ont obtenu une permission de sortie immédiate. 200 000 en tout ont bénéficié d’une réduction de peine. Si la tradition de libérer des prisonniers pour l’anniversaire royal a lieu tous les ans en Thaïlande depuis des temps très anciens, cette année, le nombre de prisonniers libérés est particulièrement important.

Il s’agit avant tout de soulager le système carcéral où des dizaines de milliers de prisonniers ont été infectés ces dernières semaines, de faire de la place dans les cellules, au moins assez pour être en mesure de séparer prisonniers sains et infectés. Il s’agit aussi de se ménager une certaine popularité, dont l’actuel souverain a bien besoin.

Colère grandissante de la population

La gestion calamiteuse de la troisième vague de Covid-19, l’incapacité du gouvernement à fournir des vaccins à la population font l’objet d’une colère grandissante.

Ce mercredi, jour de l’anniversaire de Rama X, les vêtements jaunes, la couleur qui célèbre la royauté, traditionnellement massivement portée par les Thaïs pour l’anniversaire du souverain, se faisaient rares, dans les rues du pays.