+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Plusieurs mois après l’apparition du nouveau coronavirus, des scientifiques continuent de mener des recherches dans le but d’identifier l’origine de ce virus. Dans ce cadre les  chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris, de l’Institut Pasteur du Laos et de l’Université Nationale du Laos ont mené au cours de ces derniers mois une série de missions. Les recherches se sont effectuées au Nord de la Chine sur plusieurs espèces de chauves-souris vivant dans des grottes calcaires.

Selon les confidences qui ont été faites à la presse par un des responsables de la recherche, le premier objectif est de pouvoir donner des réponses concrètes à la question relative à l’origine du Covid-19. On pourrait déjà retenir des premières conclusions de ces recherches que des chauves-souris sont suspectées de véhiculer le virus.

“Des chauves-souris… réservoir du virus”

« Pour différentes raisons qui s’accumulent, on suspecte que certaines chauves-souris insectivores pourraient être le réservoir du virus », a confié Marc Eloit, responsable du laboratoire « découverte de pathogènes » à l’Institut Pasteur à Paris. Selon conclusions de l’analyse de l’Institut Pasteur, plusieurs séquences de virus trouvées  chez les chauves-souris sont quasi-identiques à celles du SARS-CoV-2. Les scientifiques ont également pu démontrer la capacité des séquences de virus trouvées chez les chauves-souris à rentrer dans les cellules humaines.