+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Côte d’Ivoire : Blé Goudé veut que la CPI l’aide à rentrer

L’homme politique ivoirien Charles Blé Goudé n’est toujours pas rentré en Côte d’Ivoire, depuis son acquittement par la Cour Pénale internationale (CPI), en 2019. Etant donné que les démarches prennent visiblement du temps du côté de la Côte d’Ivoire, à cause du passeport, il a décidé de demander l’aide de la CPI.

« Je m’étais lourdement trompé »

Pour Charles Blé Goudé, c’est un devoir de la CPI de l’aider dans cette quête. « C’est votre devoir de me faire repartir en Côte d’Ivoire. Vous en avez l’autorité. Vous en avez le pouvoir, vous en avez le devoir » a-t-il déclaré lors d’une audience. Il a par la suite ajouté : « Lorsque j’ai été acquitté, j’étais heureux parce-que pour moi c’était la fin d’un calvaire, or je m’étais lourdement trompé. Mon calvaire se poursuit aujourd’hui et continue. Aujourd’hui le citoyen Blé Goudé est devenu un apatride ». Notons que cette demande de Charles Blé Goudé intervient après sa demande d’indemnisation, qu’il avait déposée au cours du mois de septembre 2021. A cette occasion, il avait estimé avoir été victime d’une « erreur judiciaire grave et manifeste ».

Pour rappel, Charles Blé Goudé avait été acquitté en même temps que l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, pour crimes contre l’humanité. Mais à cause d’un défaut de passeport, il n’avait pas pu regagner son pays. Même s’il avait entrepris les démarches depuis la Haye, de nombreux Ivoiriens s’impatientent. Cependant, le porte-parole du gouvernement avait exhorté ses partisans à la « patience », puisque selon lui, l’administration pouvait parfois être « lente ».