+26
°
C
Max:+29
Min:+19
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.

Cameroun/RCA-Diplomatie parlementaire: Honorable Salmana Amadou Ali décoré par le Président Faustin Archange Touadera

Arrivé à Bangui lundi le 18 juillet 2022, l’Honorable Salmana Amadou Ali a été reçu en audience par le Président Faustin Archange Touadera.  Une audience au cours de laquelle il s’est vu décerner le grade de Commandeur de l’ordre du mérite commercial en raison de ses multiples investissements dans l’économie Centrafricaine.

En guise de rappel, l’honorable Salmana Amadou Ali est un opérateur économique en RCA, qui jouit d’une grande sympathie au sein du peuple frère et ami ,  s’est investit dans divers secteurs notamment : l’agroalimentaire, la foresterie avec en guise la création de milliers d’emplois directs et indirects dans un contexte ou le pays se remet progressivement de plusieurs années de tensions.

L’honorable Salmana se dit très reconnaissant envers sa hiérarchie parlementaire notamment le Président de l’Assemblée Nationale, le très Honorable Cavaye Yeguié Djibril pour son acquitté, son sens de la repartie et qui encourage par son action les parlementaires de faire rayonner les couleurs du Cameroun de part le monde.

Pour cette reconnaissance, les remerciements de l’honorable Salmana Amadou Ali vont  aux différents chefs d’Etats de la sous région en général, celui de la RCA et du Cameroun en particulier, pour leurs efforts pluriels dans la promotion des échanges Sud Sud.

Egalement remercié, les citoyens centrafricains qui lui font se sentir chez lui et en qui il a pleinement confiance. L’heureux récipiendaire  profitera de son séjour en terre centrafricaine pour visiter ses entreprises et explorer d’autres angles d’investissements.

Né le 3 mars 1985 à Maroua dans le département du Diamaré, député du Front pour le Salut du Cameroun a été réélu au poste de Vice-président de la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale pour le compte de l’année 2022.

Il convient de rappeler que  le député Salmana Amadou Ali rentre dans l’hémicycle au soir des consultations électorale du 9 février 2020. Durant sa campagne et même après son élection, il avait promis d’améliorer les conditions de vie des populations de sa circonscription